CATP
CATA de randonnée


Retour

Cahier des charges :
Programme :
A l'origine : sortie à la journée pour une vingtaine de personnes.
Échouage facile ou mouillage près des plages, Pique-niques, baignades...
Extension : programme "plaisance" de randonnée côtière ou hauturière.

Agencement de base :
Un W.-C dans chaque coque, 2 couchettes, un coin cuisine, un coin cartes.
Rangements spacieux pour les équipements de sécurité, les effets personnels et la cambuse.
Plomberies : cuves à eaux potable et à eaux noires
Mécanique : deux moteur Diesel de 29 CV lignes d'arbre ou Sail-drive et hélices repliables.
On peut prévoir un abri en dur sur la plate-forme avec une hauteur "assise" dans le prolongement de la poutre maîtresse.
Voir le "Grand Randonneur".

Construction :
Recherche d'un procédé de construction aussi économique que possible. Là on en vient naturellement à des coques à bouchains vifs en "V" à fond plat. On ne peut raisonnablement pas faire plus simple. Il n'y a rien d'original ici mais c'est dans l'ordre des choses.
Les formes sont développables pour une construction facile en CP mais les murailles sont légèrement bombées, cela ne présente aucune difficulté et donne un aspect moins brutal au navire.
Évidemment on cherche la légèreté : avec le CP, le rapport poids / facilité de construction est imbattable ! Il s'impose donc d'office.
Il y a décidément bien des avantages dans cette configuration de forme.
Toujours pour limiter le poids, on préférera une construction sur lisses, très simple à mettre en oeuvre, elle permet de réduire notablement l'épaisseur donc le poids du bordé.
Le navire peut être livré entièrement en "Kit", pour toutes ses parties en CP, cela va de soi.
(Voir le cata de Bob de 19,50 m, construit sur ce procédé dans les pages de ce site.)

Entretien et durabilité : L'extérieur est entièrement stratifié verre et époxy avec une bonne épaisseur sous les fonds.
L'intérieur est simplement protégé à la résine époxy.
En principe l'époxy est étanche et préserve très bien le bois. Ce type de construction est très durable et facile à réparer.

Gréement :
Au plus simple, sloop bermudien, grand'voile, foc, gennaker et spi.

Les premiers essais:
le cata "Etoile Méditerranée" est descendu dans le Midi depuis Saint Malo en faisant le tour de l'Espagne.
Le mot du skipper :
"Il quitte la Bretagne en Juillet 2014 pour rejoindre la Base de Giens où il sera à votre disposition pour des sorties en mer dans le cadre exceptionnel des Iles d’Or – Porquerolles, Port Cros, la Presqu’île de Giens … Grand tour par le Sud de l’Espagne, le parcours se fera sans aucun problème technique ni matériel. Le bateau est bien né et après 2500 miles, on peut dire qu’il a fait ses preuves tant sur sa solidité et sa résistance à la mer, que pour ses performances à la voile."


Retour